Setup Menus in Admin Panel

  • Votre panier est vide.

Discours d’ouverture de Sciences Afrique International

Chers Tous,

Je commencerais ce discours par une citation,
 » L’essentiel dans l’éducation, ce n’est pas la doctrine enseignée, c’est l’éveil.  » Ernest Renan
Nous sommes dans une situation mondiale dans laquelle nous risquons à terme de quelques
années de vivre un tournant. Ce tournant seul l’humanité peut le rendre bénéfique et positif,
cependant de multiples obstacles se dressent pour ceux et celles qui seront demain dans la vie
active, dans la vraie vie paradoxalement à l’heure de la promotion de la réalité virtuelle.

La responsabilité citoyenne est a mobiliser de tous côtés, mais surtout son Esprit Critique, son
bon sens. Ce bon sens passe par la compréhension, par les solutions les plus adaptés aux
contextes actuels de changements permanent, une approche tendant vers la solution créative
mais également de résilience et de gestion des risques par la connaissance intrinsèque s’avère
nécessaire dans le monde actuel.

Nous souhaitons notre université ouverte d’esprit, ouverte à l’innovation, de libres penseurs.
C’est un modèle de formation pour de nouveaux étudiants rapide, dans lequel l’étudiant est libre
de choix et d’orientation.

C’est votre université, c’est vous qui la modèlerez et créerez le monde de demain a votre image.
Nous ne sommes plus sous la pragmatique de la sanction dans l’évaluation, mais celle du
recommencement de l’exercice par amélioration constante afin de viser la réussite individuelle.

Mais Sciences Afrique est également une Université de la Culture africaine qui se décline dans
la vision d’une Université de la culture, de la vérité, et d’un monde Humain. Ainsi, nous rejetons
toutes formes de comportements non rationnels, inhumain, de dialogues stériles dans le but de
détourner les personnes des objectifs et/ou de les spolier.

L’environnement de vie, le respect
d’autrui, l’échange de connaissance, pour un Monde qui demain sera d’une haute facture tel
chacun dispose de ses propres visions et convictions pour son pays. La publication des articles,
des mémoires formera votre résultat, votre représentation et votre projection dans le futur. Mais
sera aussi la concrétisation de la volonté de changement des fondateurs de l’Université Ouverte
Sciences Afrique.

Les moyens que nous avons choisis pour la réalisation de Science Afrique ne se sont pas anodins
: le numérique est prôné pour son accès facile sur les Territoires dans lesquels les étendues sont
distancées. C’est également un moyen démocratique d’enseignement. Ainsi les préparatoires
vous fournirons à votre rythme que nous souhaitons poursuivent, nous souhaitons par
l’utilisation du numérique démocratiser l’enseignement sans pour autant en supprimer la
qualité. Nous souhaitons fournir aux étudiants le matériel numérique au plus grand nombre de
façon abordable par l’éducation financière du remboursement et des suivis, des outils de
gestions liées à notre université.

Nous souhaitons les meilleurs étudiants qualifiés de demain,
nous souhaitons que vous puissiez apporter votre idée personnelle au développement social et
éducatif des fonctionnaires de demain, des maçons et architectes de votre pays dans
l’Humanisme, cet Humanisme de respect d’autrui qui est source de vie, qui est arbre de vie!

Nos perceptives visent l’excellence mais par le développement personnel temporel et
environnemental adéquat, sans l’excellence pour l’excellence qui confronte la personne a elle même,

sans la trahison de la déviance de l’esprit, avec pureté. Pour ce faire le code de conduite
ainsi que les valeurs défendues et l’intégrité scientifique mais également personnelle nous
permettra d’évoluer vers cette notion en toute liberté. Cette liberté qui est essentielle a la
créativité.

Qu’il s’agisse d’entreprise, qu’il s’agisse de professeurs ou d’élèves, de collaborateurs tous
nous sommes présents pour défendre la vision d’un apprentissage, d’une éducation, d’une
formation qui correspond aux désidératas du monde de demain et motive les apprenants dans
la poursuite de la formation qu’ils ont choisi. Cette formation comportant elle-même des aspects
de résiliences et de flexibilité mais pas n’importe laquelle, pas unilatérale, pas celle qui se
décline comme une soumission à une société des uns sans les autres.

Notre vision est inclusive, car nous avons constaté que beaucoup d’étudiants dans le monde
n’étaient pas formés ou faiblement ou encore mal formés aux métiers pour des raisons
intrinsèques qu’ils ne peuvent divulguer et ce partout dans le monde. Il est largement temps que
le monde de l’éducation trouve une nouvelle orientation qualifiante pour tous et permette à
chacun de trouver sa place et de retrouver l’estime de soi en place d’une Honte programmée.

Les chercheurs seront nous n’en doutons pas d’excellence, car ils pourront, enfin, mettre en
évidence leurs connaissances, défendre et protéger leurs brevets et nous espérons que tous nos
étudiants chercheurs, théseurs seront nos Ambassadeurs les plus fidèles, pour des générations
et des générations car l’université se veut pérenne et nous comptons sur nos élèves afin de porter
à jamais le plaisir de l’étude, de la connaissance et du partage.

A ce titre nous avons pris l’option de nous axer vers l’Afrique sub-saharienne, cette Afrique qui
a des droits, des connaissances, qui est compétitive. Cette Afrique émergeante ! Cette Afrique
qui se trouve comme une belle femme abusée et violée à qui on ne donne pas la parole, qui
étouffe sous les contraintes Pavloviennes alors que l’environnement est positif, beau,
chaleureux.

C’est à cette Afrique que nous donnons la parole par la Constitution d’une bibliothèque de
référence et de ressources axées sur l’Afrique Sub-saharienne. Nous espérons pouvoir soutenir
les chercheurs de l’Afrique Sub-saharienne, et agirons avec vous comme accélérateur dans les
secteurs principaux de : La recherche scientifique, l’innovation, les Technologies de
l’Information et de la Communication, le social, le travail, les finances et le développement, le
développement personnel et les connaissances.

Nous n’oublierons pas d’encourager et soutenir les dynamiques innovantes et approches
permettant un développement à finalité économique pour donner suite aux recherches par un
suivi des activités et un soutien aux entreprises innovantes, de promotionner dans les Instances
Internationales les activités des chercheurs, d’accompagner en Gestion l’Entreprenariat, de
former des formateurs de formateurs. Sans oublier le pôle des échanges par les Peer Research :
de la validation à la recherche d’Experts dans des matières pointues.

Nous mettons nos connaissances a votre service également pour tout autre activité permettant
la réalisation de l’objet social et sa pérennisation. Et, plus généralement, toutes opérations
industrielles, commerciales, financières, mobilières ou immobilières, se rapportant directement
ou indirectement à l’objet social ou susceptibles d’en faciliter l’extension ou le développement.
l’Université Ouverte a pour but :
• Le développement Humain par la formation et l’éducation, l’apprentissage,
• L’indépendance de l’Université Sciences Afrique reste totale par rapport à l’économie,
la Politique, l’Objectif étant le développement de la Connaissance Ouvert à chaque
période de la vie, au Juste au moment nécessaire individuel (formations sur mesure et
spécifiques),
• Les approches favorisées : sont la réussite, le retour d’expérience, les analyses ouvertes
de terrain, les nouvelles pratiques innovantes,
• L’ouverture d’esprit prône et l’adaptabilité, la résilience l’esprit critique forme des
valeurs et des acquis essentiels pour la réussite des étudiants,
• D’autres buts peuvent être poursuivis et feront partie de la Charte Universitaire et inclus
dans le Règlement d’Ordre Intérieur.
• Equilibre, équité, genre et égalité de traitement, développement personnel,
indépendance des choix, font parties des valeurs de l’université.

Pour former et donner la soif du savoir aux prochaines générations et aux personnes désireuses
de participer à un programme d’apprentissage tout au long de la Vie….
Nous avons commencé par une citation, terminons par une citation :

 » Le devoir de celui qui veut éduquer les hommes n’est pas de les préserver de l’erreur mais
de guider celui qui s’égare, et même de lui laisser épuiser la pleine coupe de l’erreur ; telle
est la sagesse du maître. «  Johann Wolfgang von Goethe

https://www.bing.com/videos/search?q=discours+de+steve+jobs+stanford+2005&view=detail
&mid=4F172C7B393663C32F5E4F172C7B393663C32F5E&FORM=VIRE

mars 20, 2022
Sciences Afrique Design © Matondo Developper. All rights reserved.
X